Du titi parisien au Funambule

Avec déjà plus de 100 représentations, Main basse sur le magot reprend du service au Funambule. En plein Paris des années 1930, un joyeux duo de pignoufs tente de chouraver le magot de la mère Mercandieux. De batifolages en entourloupes, les combines des uns déjouent les machinations des autres. L'écriture d'Arnaud Cassand est un festival... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑