Camus Casarès, une abondante correspondance

Cet été, une des histoires d'amour les plus célèbres de la scène française est à l'honneur au Théâtre du Chêne noir. En 2017, Gallimard éditait Correspondance 1944 - 1959 d'Albert Camus et Maria Casarès. 12 ans d'une relation épistolaire mis en scène et interprétés par Anny Romand et Ivan Morane dans une sage lecture spectacle... Lire la Suite →

Najda, tout feu tout flamme

Premier coup de cœur du Off 21, Midi nous le dira au Théâtre du Train Bleu avec la pétillante Lison Pennec. Seule sur scène, la comédienne dégage une énergie volcanique à la hauteur de son talent et du propos qu'elle défend. Najda, jeune femme passionnée de football peut voir son destin basculer si la commission... Lire la Suite →

Les plumes de la correspondance à Grignan

Voilà trois semaines que les plumes rouges ornent les rues de Grignan. Cette année, la cité de Madame de Sévigné accueille le Festival de la Correspondance du 6 au 10 Juillet. Petite escale dans la Drôme provençale pour ouvrir la route des festivals. Malgré la pluie, la lecture spectacle des lettres de Marie-Antoinette a inauguré... Lire la Suite →

Ecouter les pinceaux avec Hector Obalk

Ce dimanche matin pluvieux sur la butte Montmartre, le Théâtre de l'Atelier se remplit d'une foule de spectateurs venue assister au stand'up pédagogique d'Hector Obalk. Dans un demi réveil matinal, me voilà installée au premier rang, telle une bonne élève. Avec une énergie déconcertante, notre conférencier entre en scène. Deux heures plus tard, l'impression d'avoir... Lire la Suite →

La mouette, c’est moi

Le collectif MxM propose une admirable mise en abyme de La Mouette d'Anton Tchekhov au travers d'une nouvelle performance filmique. Quel bonheur de voir le jeune Kostia, dramaturge en pleine répétition, affirmer sa quête de modernité théâtrale tout en composant une vidéo live à l'aide d'une caméra. Dès le premier acte, cette mise en image... Lire la Suite →

De sombres barbares au Vieux Co

En attendant les barbares est une immersion dans la noirceur de l'empire colonial. L'histoire pourrait se dérouler pendant la guerre d'Algérie, l'apartheid ou lors d'un autre conflit lié à la colonisation. La pièce explore l'infamie et les rapports, parfois ambigus, entre les classes. Dans la profonde salle du Vieux colombier, nous voilà plongé dans l'obscurité... Lire la Suite →

Without reference, beauté abstraite

Il est des expériences artistiques déconcertantes. Without reference, la dernière chorégraphie de Cindy Van Acker relève de cette espèce scénique dont le sens échappe tant son abstraction est insaisissable. Dans un somptueux décor représentant une immense salle d'attente, onze danseurs errent étrangement. Une exploration du mouvement et de l'intime maitrisée au cordeau. Une gamme chromatique... Lire la Suite →

Maîtres anciens par maître Bouchaud

"Les gens vont comme avec un sac à dos rempli d'admiration dans toutes les églises et dans tous les musées et ils ont toujours ce maintien courbé d'admirateur. [...] Les gens traînent leur admiration comme un poids mort." En s'emparant de la pensée de Thomas Bernhard, Nicolas Bouchaud règne en maître sur la scène du... Lire la Suite →

Je suis le vent, par deux rocs

L'un est hollandais et l'autre est flamand. L'un dirige la compagnie Discordia et l'autre la compagnie tgSTAN. L'un joue L'Un et l'autre joue L'Autre. Deux figures majeures de la scène contemporaine se retrouvent pour jouer une pièce du norvégien Jon Fosse, Je suis le vent. Jeudi 10 juin à 19h, dans la salle du haut... Lire la Suite →

Le Petit coiffeur

Auréolée du triomphe d'Adieu Monsieur Haffmann, la compagnie Le Grenier de Babouchka dirigée par Jean-Philippe Daguerre est devenue une référence en matière du théâtre dit privé. Avec une douzaine de spectacles, dont trois créations, l'entreprise théâtrale multiplie les représentations dans un registre plutôt classique. En octobre dernier, les yeux étaient rivés sur la dernière création... Lire la Suite →

L’Ecole des femmes lance le Mois Molière

Le Mois Molière est lancé ! Mardi 1er Juin, trois comédiens de la Compagnie Viva ont inauguré la 25è édition du festival versaillais avec une joyeuse mise en scène de L'école des femmes dirigée par Anthony Magnier. Dans un décor tréteaux, les manipulations perverses du vieil Arnolphe se dessinent sur fond de Commedia dell'Arte. Un... Lire la Suite →

Patti, par les tripes

En 2010, Just kids révélait les années bohème du couple Smith-Mapplethorpe. 350 délicieuses pages autobiographiques pour plonger dans les années cultes du Chelsea Hotel. Légende vivante, Patti Smith a construit un monde peuplé d'icônes artistiques : Robert, Sam, Arthur, Fred, John, Allen. Benoit Pradel s'empare de l'univers Smith à travers la plume de Claudine Galéa.... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑