Marie des poules, la Rosette de George Sand

Marie des poules - gouvernante chez George Sand invite à voyager dans le Berry de la romancière. Ce spectacle d'Arnaud Denis s'apprécie à la manière d'un livre à trois dimensions dont les personnages et le décor émanent du papier. Au 19è siècle, Maurice Sand s'encanaille avec la gouvernante de sa mère, Marie Caillaud surnommée Marie... Lire la Suite →

Hedda, au nom de l'amour

Hedda est l'une des 219 000 femmes victimes de violences conjugales en France. Avec une grande finesse, la comédienne et metteure en scène, Lena Paugam retrace l'histoire d'un couple qui bascule en enfer. La pièce Hedda dissèque le cheminement amoureux d'une jeune femme qui sombre dans l'horreur conjugale. Hedda tombe sous l'emprise d'un homme dont... Lire la Suite →

Paradoxe sur le comédien

Paradoxe sur le comédien de Denis Diderot est un texte fondateur de la pensée théâtrale sur le jeu d'acteur. Écrite en 1830, la réflexion du philosophe prend la forme d'un dialogue entre deux interlocuteurs dont l'un sert d'appui à l'argumentation de l'autre. Patrick Rouzaud a mis en scène une adaptation de cet essai. Dans la... Lire la Suite →

Aime-moi, les errances d’un clown à fleur de peau

"S'abîmer : Bouffée d'anéantissement qui vient au sujet amoureux par désespoir ou par comblement". Ces mots du Fragment d'un discours amoureux de Barthes pourraient être le préambule d'Aime-moi, le spectacle de Géraldine Martineau. En apparence comique, le témoignage de Gerry révèle de réelles souffrances. Elle s’abîme contre une violence sociale devenue banale. Remplir le vide,... Lire la Suite →

Une Puce bien excitée au Français

Après Un Fil à la patte puis L'Hôtel du libre-échange, le Feydeau à l'affiche de la Comédie-Française en 2020 est La Puce à l'oreille. Cette saison, le vaudeville s'installe à la montagne dans les années 60. Connu pour ses satyres sociales, le théâtre de Feydeau résonne divinement dans le décor à la Mad men. Les... Lire la Suite →

L'Art du rire

Si vous aimez rire, L'Art du rire est pour vous. Avec une grande sagacité, Jos Houben dissèque la mécanique du rire à travers une Masterclass cocasse. Très largement inspirée du Corps poétique de Jacques Lecoq, la conférence décompose les principes du comique. De la salle de cours à la scène s'opère un étonnant cheminement vers... Lire la Suite →

Des fleurs pour le pardon

Des fleurs de soleil comme symboles de rédemption. Des fleurs de pardon tournées vers le soleil comme une ode à la mort paisible. Mourir en paix, tel était le désir de l'officier SS Karl lorsqu'il a demandé pardon à Simon Wiesenthal. Une grâce que lui a refusé ce polonais sorti des camps de concentration en... Lire la Suite →

Un joyeux Méli-Mélo chez l'Inspecteur T

Quand la Reine de Blanche Neige donne sa pomme à la Bûcheronne du Petit Poucet et que le Chef des voleurs d’Ali Baba réveille la Belle au bois dormant cela provoque un vrai foutoir dans le bureau de l’Inspecteur Toutou. De maladresses en quiproquo, l’Inspecteur T sème la pagaille dans les histoires qui ont bercé... Lire la Suite →

Œdipe taquiné par le Sphinx

La pièce Le Reste vous le connaissez par le cinéma invite à explorer le mythe d’Œdipe par d'autres perspectives que celle de l'antiquité. Déjà, l’écriture de Martin Crimp ancre la tragédie dans notre quotidien avec la présence d'un chœur contemporain. Sur le plateau, les frontières éclatent avec une scénographie ouverte et une distribution élargie à... Lire la Suite →

L'Opposition, Mitterrand vs Rocard

Le titre suggère un rapport de force équilibré entre les deux hommes. Sur la scène du Théâtre de l'Atelier, l'affrontement penche en faveur du sphinx. Un soir d'automne 1980, Mitterrand reçoit Rocard dans son bureau en vue de l'investiture socialiste pour les présidentielles. La figure mitterrandienne avec le contrepoint rocardien. Si le duel a bien... Lire la Suite →

Un Contrat, huis clos sous tension

Loi du silence contre secret professionnel, une intrigue chère à Tonino Benacquista qui une fois n’est pas coutume, a écrit pour le théâtre. Sa pièce Un Contrat met sous tension le serment médical et l'Omerta d'un mafieux. Pour traiter des crises envahissantes, un tueur livre ses angoisses au meilleur thérapeute de la région. De confessions... Lire la Suite →

Derec, le gamin juif

Du récit autobiographique à la scène, Jean-François Derec réalise un sans faute. Dirigé par Georges Lavaudant, le comédien raconte la quête de ses origines juives avec humour et pudeur. En gommant l'image de Derec l'humoriste, le metteur en scène a extrait la quintessence du livre, Le Jour où j'ai appris que j'étais juif. Après un... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑