Un Tartuffe bien embarrassant

Malgré une esthétique prometteuse et une note d’intention intrigante, la pièce Tartuffe théorème de Macha Makeïeff dérange plus qu’elle ne séduit. La metteuse en scène souhaite « montrer tous les ingrédients d’un roman noir » en osant des partis pris déroutants. Les personnages « à fleur de peau » sont décalés à l’instar de la suivante Dorine perchée sur des talons rouges éclatants. Tout en noir, Tartuffe ressemble à un étrange prêtre maléfique avec des airs de corbeau. Au fil de l’intrigue, l’interprétation exubérante, pas toujours maîtrisée, de certains comédiens devient embarrassante. Cela se passe aux Bouffes du nord pendant le mois de Décembre.

@ Pascal Gely

Des personnages grandiloquents

Entre les costumes chatoyants et le décor coloré, tout laisse à penser que cette famille respire la joie de vivre. Mais dès le premier acte, la présence de Tartuffe par les apparitions fantomatiques de trois silhouettes obscures vient troubler cette apparente quiétude. Leur noirceur contraste avec les couleurs éclatantes de cette famille exubérante.

Chaque personnage manifeste une étrangeté. Mme Pernelle se met à chanter des airs lyriques. Damis est saisi de prises de parole disproportionnées. Ces élans excessifs perturbent la réception du texte. Dans certains cas, on peine à entendre les alexandrins. Et sur la durée, ces personnages grandiloquents deviennent embarrassants.

@ Pascal Gely

Ce Tartuffe de Molière par Macha Makeïeff n’est évidemment pas des plus classiques. Espérons que ce spectacle trouve son public. Tartuffe théorème se joue jusqu’au 19 Décembre aux Bouffes du Nord avant de poursuivre sa tournée sur la côté d’azur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :