Ca ronronne sur le comptoir

Cet automne, les célèbres Brèves de comptoir reprennent du service. Voilà plus de trente ans que ces jaillissements spontanés de l’humanité, comme les nomme leur metteur en scène Jean-Michel Ribes, font partie de la culture populaire française. A l’origine de ces compilations, Jean-Marie Gourio a publié plus d’une vingtaine d’éditions des fameux recueils. Jean-Michel Ribes les a mises en scène pour la première fois en 1994. Ces radiographies du monde contemporain remontent sur les planches dans une version nommée Brèves de comptoir Tournée générale ! En 2010, Les Nouvelles brèves de comptoir enchantaient le Théâtre du rond-point. Qu’en est-il de ce nouveau cru 2021 ?

@ Maria Leatizia Piantoni

Les premières Brèves de comptoir ont été publiées en 1987. L’année suivante, la série télévisée Palace les met à l’honneur. Elles montent sur les planches en 1994. Vingt ans plus tard, Yolande Moreau, André Dussolier, François Morel et une folle équipe de comédiens les révèlent au cinéma. Depuis le 9 novembre, le bistrot paie sa Tournée générale ! au Théâtre de l’Atelier dans une nouvelle adaptation théâtrale.

@ Maria Leatizia Piantoni

Sur le plateau, un joli décor de bistrot et six comédiens aux costumes clinquants. Le plus inspiré d’entre eux lance la première brève. Et comme pris d’un effet domino, les phrases jaillissent. Les brèves des uns rebondissent sur celles des autres. Sous fond d’humour noir, un ronronnement s’installe. L’ennui arrive. La joyeuse mécanique encore présente dans mes souvenirs semble aujourd’hui rouillée.

Ce dernier cru 2021, n’aura pas été aussi bon que le précédent. Dans la salle, les autres spectateurs s’amusent. En ce dimanche après-midi d’automne, ma petite déception théâtrale n’était visiblement pas partagée. Les Brèves de comptoir, Tournée générale ! se joue jusqu’au 12 Décembre au Théâtre de l’Atelier.

Un commentaire sur “Ca ronronne sur le comptoir

Ajouter un commentaire

  1. Bon jour,
    J’ai devant moi en deux tomes les « Brèves de Comptoir », collection Bouquins, 2002, sur la période 1988 à 1994 et 1995 à 2000 et je reprends de temps en temps un morceau…de rire 🙂
    Max-Louis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :