L’Art du rire

Si vous aimez rire, L’Art du rire est pour vous. Avec une grande sagacité, Jos Houben dissèque la mécanique du rire à travers une Masterclass cocasse. Très largement inspirée du Corps poétique de Jacques Lecoq, la conférence décompose les principes du comique. De la salle de cours à la scène s’opère un étonnant cheminement vers le spectaculaire. Le comédien et metteur en scène réussit merveilleusement la théâtralisation du discours pédagogique. Créé en 2010, L’Art du rire s’est installé pour trois semaines à La Scala. Retour sur l’excellente première du 5 Février.

@ Giovanni Cittadini Cesi

En 1976, Jacques Lecoq a installé son école dans l’ancienne salle de boxe située rue du Faubourg Saint-Denis. La magnifique salle de travail accueille des élèves du monde entier. L’immense parquet est la scène du voyage poétique où les corps sont langage. Cette pédagogie fondée sur la gymnastique est résumée dans Le Corps poétique.

Sans jamais l’évoquer, Jos Houben traverse la méthode avec beaucoup de facétie. Professeur de l’école Jacques Lecoq, il n’a qu’un pas à faire pour aller jouer à La Scala puisque les deux établissements sont à cent mètres l’un de l’autre.

De la salle de cours à la scène

Du masque neutre aux grands territoires dramatiques, le voyage poétique initie les élèves aux mouvements. Sur le plateau, Houben décortique les actions physiques que Lecoq rassemble dans ce qu’il appelle la rose des efforts. On y trouve notamment l’ouverture d’une porte ou les déplacements ondulatoires d’un adolescent. Ces actions banales deviennent hilarantes lorsque le comédien les commente. Cette mise à distance fait rire. On jubile.

Houben oscille entre le clown et le pédagogue devenant ainsi l’objet du rire. Il jongle avec le comique et la didactique dans un rythme finement réglé qui permet au spectateur de développer son imaginaire.

@ Giovanni Cittadini Cesi

Un véritable talent comique

La mécanique et le rythme sont les fondamentaux, certes. Mais sur scène, ce grand belge a une sacrée présence. Avec sa longue silhouette, ses cheveux en pétard et ses grands yeux bleus, Jos Houben a incontestablement le sens du comique. Du grand Art.

Théorie maîtrisée, le talent de l’artiste rayonne sur le grand plateau de la Scala. Les gestes sont précis. Le tempo est juste. Quelques accessoires suffisent pour appuyer la rhétorique du corps. Un corps vertical qui perd sa dignité lorsque les accidents arrivent. Des mésaventures toujours contrôlées et réglées comme du papier à musique.

Aussi drôles les unes que les autres, les situations défilent. Des moments comiques inspirés de notre quotidien. Finalement, nos comportements recèlent de pépites qui prennent un sens dramatique une fois mis en scène. La base du rire est donc une fine observation de la nature et des phénomènes sociaux. Une source d’inspiration inépuisable offerte par notre monde.

A défaut de faire la poule et le chien ou de mimer la chute sur une table, au risque de vous fracasser la tête, cette masterclass vous aura appris les principes du rire tout en vous payant une bonne partie de rigolade !

Amis comédiens et amoureux du rire, foncez voir ce spectacle. En plus, le restaurant est très sympa. Il est recommandé de réserver sa table puisque ce joli écrin est victime de son succès.

L’Art du rire de et avec Jos Houben, est joué à La Scala jusqu’au 22 Février.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :