Jason Brockerss a le swag

Longue barbe brune, boule à zéro et regard malicieux, Jason Brockerss régale le public de la Piccola Scala de Paris. Couvre-feu oblige, le stand-up initialement programmé à 21h est avancé à l'heure anglaise. Dans l'intimité du petit amphithéâtre, l'humoriste déroule son style avec classe et sagacité. Son deuxième stand-up 21ème seconde, mis en scène par... Lire la Suite →

Dans les coulisses de l’Empire Feydeau

A quelques pas du cimetière de Montmartre où repose Georges Feydeau, la compagnie Les Joyeux de la couronne présente un étincelant spectacle écrit et mis en scène par Olivier Schmidt, L'Empereur des Boulevards. Feydeau, Empereur ? Monarque aux pleins pouvoirs ? Sur la scène du théâtre Montmartre Galabru, l'homme de théâtre paraît surtout de manière... Lire la Suite →

Un hôte mystérieux chez Mme Lefort

Chez Madame Lefort, le temps déraille lorsqu'un énigmatique visiteur prolonge son séjour. Au fil des jours, la confiance s'installe dans leur relation et les révélations abondent. Dans un décor d'appartement, les comédiens Chantal Péninon et Denis Tison enchantent la quinzaine de spectateurs venus braver les premières averses d'automne. La pièce Tu es vraiment si pressé... Lire la Suite →

Weber joue Tchekhov à l’Atelier

A 71 ans, Jacques Weber semble jeter un œil dans le rétroviseur. D'abord cet hiver, il répétait le rôle de Svetlovidov dans Le Chant du cygne de Tchekhov. Au printemps, il réalisait huit Masterclass sur Cyrano de Bergerac, une œuvre qui lui colle à la peau puisqu'il a joué Cyrano près de 500 fois et... Lire la Suite →

Sur le fil bleu, elle vit

Seule sur le petit plateau du Théâtre Pixel, Alexandra Seringe nous invite dans un voyage intime au travers d'un récit profondément touchant. La Femme qui marche est le témoignage d'une femme perchée sur un fil tendu entre deux pyramides d'Egypte. Ce fil est le sien, le notre. Il est la métaphore d'une vie que la... Lire la Suite →

Un Ennemi d’Ibsen, à l’os

L'opposition entre les intérêts économiques de la bourgeoisie et les convictions humanistes des défenseurs de la santé publique faisait déjà débat au XIXè siècle comme en témoigne la pièce d'Ibsen, Un Ennemi du peuple. Au-delà de l'évidente résonance contemporaine, son adaptation par Guillaume Gras détonne de puissance et de justesse. En mettant l'accent sur les... Lire la Suite →

Une Tempête champêtre

Cet été, les élans créatifs de la compagnie A table sont en effervescence. Après une résidence masquée au Théâtre de Belleville pour finaliser la création d'Un Ennemi du peuple, la troupe a organisé son premier festival baptisé Contes d'été. Les saltimbanques ont installé leur scène dans une prairie d'Esves-le-Moutier, au pied de la cité royale... Lire la Suite →

J’ai trop d’amis, l’entrée au collège

Figé par le confinement, J'ai trop d'amis de David Lescot a finalement été présenté dans le cadre d'un Eté solidaire au Théâtre de la ville, Abbesses. Cette pièce pour jeune public prolonge l'exploration de l’adolescence initiée par le même auteur dans J'ai trop peur. A la manière de La sixième de Susie Morgenstern, l'auteur suit... Lire la Suite →

Effervescence artistique à la Villette

Cet été, le parc de la Villette est un foisonnement d'artistes. L'ébullition créative estivale est rythmée par une programmation hebdomadaire disséminée aux quatre coins de la cité. Plusieurs artistes ont séjourné le temps de courtes résidences comme l'académie équestre de Bartabas, le Ballet Preljocaj ou le graffeur Lokiss. Cette effervescence créative est l'occasion pour les... Lire la Suite →

Littoral, ouvert et vivant

A La Colline, Wajdi Mouawad a rouvert ses portes pour clôturer l'historique saison 2020. Un théâtre "ouvert" et "vivant" tel qu'annoncé sur les colonnes Morris de la capitale. Cet appel d'air était salvateur après quatre mois d'abstinence forcée. Le vent de fraîcheur est aussi insufflé par la présence des comédiens de Notre Innocence, une pièce... Lire la Suite →

Médéa, cartographie d’une barbarie

Médéa est une commune située dans l'Atlas à une centaine de kilomètres d'Alger. En 1997, Alima Hamel dont la famille est originaire de ce village apprend le décès de sa sœur à Médéa. Le médecin légiste rapporte que la femme est "morte de mort violente". Depuis la tragédie, Alima chante sa disparition. En 2020, elle... Lire la Suite →

Les innocents, c’est nous

De toute évidence, la dernière création d'Alain Françon interpelle par son étrangeté. Ce soir-là, dans le grand théâtre de La Colline, un moment théâtral rare est survenu. Le metteur en scène s'est emparé du texte de Peter Handke, Prix Nobel de Littérature, Les Innocents, Moi et l'inconnue au bord de la route départementale, une écriture... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑