Lady Do et Mr Papa font une halte en Avignon

Nous aurions tellement aimé voir Lady Do et Mr Papa dépassent les bornes en pleine nature comme c'est souvent le lieu privilégié pour ce joli concert. Mais pour ce festival d'Avignon 2022, c'est au théâtre L'Arrache-cœur que Lady Do et Mr Papa ont stationné leur triporteur. À l’extérieur du théâtre, puisque seuls le piano et... Lire la Suite →

Caresser l’air avec Le Chat perplexe

Le Chat perplexe est la belle surprise de ce festival d’Avignon 2022. Deux spectacles et deux coups de cœur. Un jour impair, nous avons découvert Voyage d'un courant d'air, une exploration poétique dans le souffle. L'histoire d'une petite fille à bicyclette qui roulait pour sentir le vent sur ses joues. Lorsqu'elle aperçoit un moulin à... Lire la Suite →

Une délicate Pie à l’espace Alya

Délicate et poétique, cette promenade philosophique est un magnifique spectacle pour les tout (tout) petits, les grands aussi. La pie qui dit est l'histoire d'une jeune fille, Anouchka qui traverse une très grande forêt. Une traversée philosophique dans des bois joliment recomposés sur le plateau de l'espace Alya. Sur scène, l'auteure et comédienne Lucie Catsu... Lire la Suite →

Feel good, du roman à la scène

Avec Feel good, Leïla Moguez et Nicolas Morvan réussissent une jolie adaptation théâtrale du roman de Thomas Gunzig. Feel good est l'histoire d'un braquage peu commun, sans violence, sans arme, sans victime... sans rien à voler. Les destins de Tom et Alice, deux perdants dont la rencontre va illuminer les chemins. Fantaisie et légèreté, pour... Lire la Suite →

La presse vacille à la Manufacture des Abbesses

Dans une mise en scène parfaitement rythmée, la pièce Les Témoins interpelle tant sa vraisemblance est saisissante. L'auteur et metteur en scène, Yann Reuzeau mêle habilement l'écriture et la mise en scène si bien que chaque élément de jeu nourrit efficacement le récit. Après Chute d'une nation créé en 2010, Les Témoins raconte la déchéance... Lire la Suite →

Des airs d’archéologie théâtrale venus d’Italie

Avec délicatesse, Amelia et Pippo répandent une douce nostalgie sur le plateau des Ateliers Berthier. Sortis du film Ginger et Fred de Fellini, ces danseurs de music-hall d'une soixantaine d'années se retrouvent sur scène pour une dernière danse. Réunis pour danser, ils vont surtout parler. Ballare, Parlare, en italien le dérapage phonétique est facile. Depuis... Lire la Suite →

Tutu, la choré-comédie triomphante

200 000 spectateurs, 500 représentations, 6 danseurs et 1 zentaï. Depuis 2014, les Chicos mambo caracolent de théâtre en théâtre avec leur spectacle Tutu, un véritable triomphe. Mêlant des jeux de lumière aux costumes sculpturaux, la choré-comédie de Philippe Lafeuille oscille entre scènes burlesques et tableaux abstraits. C'est drôle, beau et émouvant. Derrière cette parodie... Lire la Suite →

Un Tartuffe bien embarrassant

Malgré une esthétique prometteuse et une note d'intention intrigante, la pièce Tartuffe théorème de Macha Makeïeff dérange plus qu'elle ne séduit. La metteuse en scène souhaite "montrer tous les ingrédients d'un roman noir" en osant des partis pris déroutants. Les personnages "à fleur de peau" sont décalés à l'instar de la suivante Dorine perchée sur... Lire la Suite →

Truffaut, l’écrivain

Livres, documentaires, bandes dessinées, expositions, pièces de théâtre, les productions artistiques autour de François Truffaut abondent. Truffaut cinéaste, Truffaut critique de films, Truffaut et les femmes, Truffaut et la nouvelle vague... C'est l'angle de l'écriture qu'ont choisi Judith d'Aleazzo et David Nathanson pour leur spectacle Truffaut correspondance. Un point de vue littéraire dont le matériau... Lire la Suite →

Zaï Zaï Zaï Zaï, objet théâtral insolite

Attention objet théâtral insolite. Créé en 2018, Zaï Zaï Zaï Zaï mérite le détour à double titre. Déjà, pour son regard acerbe (et pertinent) sur la société de consommation, absurde et égocentrée. Ensuite, pour son étonnante adaptation scénique orientée sur la création sonore. Une forme théâtrale peu commune pour une bande dessinée à la désopilance... Lire la Suite →

Arestrup – Berléand, frères de scène

Barbe mal rasée, cheveux ébouriffés, bas de survêtement difforme, veste tombante, démarche lymphatique, malgré son allure défraichie Niels Arestrup irradie la scène des Bouffes parisiens. Arestrup joue Andrew. A ses côtés, François Berléand ne manque pas de caractère. Il joue Philippe. Deux demi-frères réunis après 13 ans de séparation. Le premier a souffert de l'absence... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑